Les adhérents des associations à l’origine de Cosmébio et de BDIH, deux labels de cosmétiques écologiques, s’imposent, contrôles indépendants à l’appui, de ne pas utiliser de composants pétrochimiques mais des ingrédients naturels, bio en priorité, et des procédés de fabrication respectueux de la santé et de l’environnement. Les critères de sélection d’un produit cosmétique par..

Lire la suite